Ajouter des extracteur à votre VMC

Les VMC : comment ajouter un extracteur d’air ?

4 octobre 2016 | no responses | 784

Il est crucial de laisser sa maison respirer. Renouveler l’air est bon pour la santé. Cela permet de bénéficier d’un air propre et dénué d’humidité. Le rôle d’un extracteur d’air est ainsi de rendre les pièces humides ou polluées plus saines. Les pièces qui ont le plus besoin d’extracteurs dans votre logement sont vos salles de bain, vos w.c., votre cuisine, ou encore votre buanderie.

L’extracteur expulsera l’air pollué à l’extérieur du logement. La VMC (Ventilation Mécanique contrôlée) utilise ce système. Désirez-vous ajouter des extracteurs à votre VMC ? Votre plombier à Trappes s’en occupe ! Mais avant tout, laissez-le vous en apprendre davantage sur les VMC et les extracteurs.

Types de VMC

Ainsi que vous le dira votre plombier Trappes, il existe différents types de VMC que l’on peut regrouper en deux principales catégories : celle des VMC simple flux et celle des VMC double flux.

Parmi les VMC simple flux, on retrouve :

  • La VMC autoréglable : le débit y demeure constant ;
  • La VMC simple flux hygroréglable : ici, le débit varie en fonction de l’humidité ;
  • La VMC gaz : elle expulse à travers le même réseau aussi bien l’air vicié du logement que les produits de combustion de la chaudière ou du chauffe-eau à gaz.

VMC double flux

La catégorie des VMC double flux compte :

  • Les VMC double flux classique : elle possède des bouches d’insufflation issues d’une entrée d’air unique plutôt que des entrées d’air extérieur ;
  • La VMC double flux thermodynamique possède une pompe à chaleur servant à chauffer l’air neuf ;
  • La VMR (ventilation mécanique répartie) nécessite l’installation d’extracteurs indépendants dans l’ensemble des pièces humides ;
  • La VMP (ventilation mécanique ponctuelle) fonctionne sans gaine et sert à ventiler une pièce en particulier au cours d’une période fixée par l’utilisateur ou grâce à un système de couplage.

Ajout d’un extracteur

Pour plus de sûreté, confiez l’installation de votre extracteur d’air à un professionnel aussi qualifié et compétent que l’est votre plombier à Trappes. Il s’équipera :

  • d’une perceuse visseuse ;
  • d’une scie à métaux ;
  • d’une scie sauteuse ;
  • d’une mèche à béton ;
  • d’un crayon à papier ;
  • de mastic acrylique ;
  • d’un conduit en PVC d’une longueur être égale à la largeur du mur ;
  • de chevilles ;
  • de vis ;
  • Etc.

Pour commencer, il déterminera l’endroit où l’aérateur sera mis en place et s’assurera qu’aucun conduit d’évacuation d’eau ou d’électricité n’existe à cet emplacement. Il faudra ensuite percer ledit emplacement une fois que les diamètres de l’extracteur auront été dessinés au crayon. Pour réaliser l’installation proprement dite, votre plombier à Trappes procédera comme suit :

  • Il fera entrer le tuyau PVC à l’intérieur de l’emplacement destiné à l’extracteur ;
  • Il percera le mur pour y introduire les chevilles ;
  • Il obturera la jointure du tuyau avec le mastic ;
  • Il introduira l’extracteur dans le tuyau ;
  • Il raccordera l’extracteur au circuit électrique domestique et y assujettira la grille d’évacuation.

Afin d’éviter les infiltrations d’eau, il s’assurera de positionner les lames de la grille de l’extracteur d’air vers le bas.

Related Post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *